Les énergies renouvelables : le guide

 In Guides
energie-propre-eolienne

Les énergies renouvelables sont les énergies du futur, elles garantissent à l’ensemble de la population un avenir meilleur. Mais qu’est-ce que les énergies renouvelables ? Quels en sont les différents types ? Et quels sont nos intérêts à utiliser les énergies dites renouvelables ?

Les énergies renouvelables, c’est quoi ?

Le terme « énergie renouvelable » est celui que nous employons couramment pour désigner une « énergie d’origine renouvelable », « source d’énergie renouvelable » ou « énergie propre ».
Elle est dite renouvelable car sa source se renouvelle d’une manière naturelle et rapide, donc pouvant ne jamais s’épuiser, en tout cas à l’échelle de temps humaine. Ils viennent en alternative aux énergies non renouvelables, dont les sources sont les énergies fossiles (comme pétrole ou le charbon) et le gaz, qui ont le principal inconvénient d’être limitées.

Les différents types d’énergies renouvelables

Il existe six principaux types d’énergies renouvelables : l’énergie solaire, l’énergie hydraulique, l’énergie éolienne, l’énergie géothermique, la biomasse et l’énergie marine.

L’énergie Solaire

Comme son nom l’indique, l’énergie vient du soleil, plus particulièrement de ses rayons. Deux sortes de technologies permettent d’exploiter l’énergie solaire : les technologies actives et les technologies passives.

Avec les technologies actives, on obtient du soleil une forme d’énergie thermique ou électrique, directement utilisables. C’est ainsi qu’avec des collecteurs solaires, on peut chauffer l’eau de nos maisons, ou encore du chauffage. Avec les cellules photovoltaïques, la lumière du soleil est directement transformée en énergie électrique. Mais il y a également les concentrateurs solaires, dont les miroirs concentrent les rayons du soleil, générant ainsi une chaleur intense qui vaporise l’eau, la vapeur ainsi obtenue étant transformée en électricité grâce à certaines machines. Sinon, il y a aussi les fours solaires.

Pour les technologies passives, il s’agit d’orienter les maisons ou les bâtiments en fonction du soleil pour en exploiter l’énergie. Mais la technique peut aussi consister à utiliser certains modèles architecturaux ou certains matériaux spéciaux.

L’énergie hydraulique

L’énergie hydraulique est obtenue à partir de l’exploitation du mouvement ou de la chute de l’eau. On obtient alors deux sortes d’énergie : l’énergie mécanique et l’énergie électrique. La première s’obtient grâce notamment au moulin à eau, et la deuxième avec les générateurs électriques et les turbines.

L’énergie éolienne

L’énergie du vent est exploitée grâce à des hélices spéciales qui emmagasinent le vent, transformé par la suite en énergie électrique par un générateur. Les éoliennes peuvent être placées aussi bien sur terre qu’en mer, l’important étant que le vent soit constant et élevé. Et il faut savoir que des mini-éoliennes sont destinées aux particuliers. Elles se posent généralement sur le toit ou sur une pente.

L’énergie géothermique

L’énergie géothermique concerne la chaleur qu’il y a sous la terre. Elle peut d’ailleurs être disponible à tout moment comme dans les sources thermales, ou libérée par les geysers ou les volcans. Dans son exploitation, on utilise l’énergie géothermique à basse température pour chauffer nos maisons, et celle à haute température pour produire de l’énergie électrique. Notons que ce type d’énergie a l’avantage d’être constamment exploitable, quelles que soient les conditions climatiques.

La biomasse

L’énergie biomasse s’adresse au bois, aux résidus forestiers, aux déchets verts et organiques, ainsi qu’à certaines récoltes cultivées essentiellement pour la production d’énergie. Si le bois a chauffée l’Homme depuis la nuit des temps, différentes technologies permettent actuellement d’exploiter ces matériaux pour avoir de l’énergie. C’est ainsi qu’on obtient de la chaleur, de l’électricité, des biocarburants (éthanol ou biodiesel), ou encore du biogaz.

L’énergie marine

L’énergie des mers ou énergie marine exploite les vagues, les marées, mais aussi l’énergie thermique générée par le réchauffement de l’océan par le soleil. Du fait que la production d’électricité par l’énergie marine n’est pas encore rentable, elle est actuellement encore très peu exploitée.

guide-energies-renouvelables

Quel est l’intérêt d’utiliser les énergies renouvelables ?

Le premier intérêt dans l’utilisation des énergies renouvelables, c’est le fait qu’elles soient, comme nous l’avons dit, une alternative aux énergies non renouvelables. En effet, ces dernières vont d’abord s’épuiser, puisqu’elles ne se renouvellent pas. Mais surtout, les énergies non renouvelables sont plus polluantes. Elles sont d’ailleurs en grande partie responsables de l’effet de serre conduisant au réchauffement climatique actuel, et constituant une réelle menace pour nous, et particulièrement aux générations à venir.
 À part cela, les énergies renouvelables permettent de créer de nombreux emplois, permettant ainsi une baisse considérable du taux de chômage, surtout chez les jeunes.
 D’ailleurs, la demande en énergies renouvelables ne cesse d’augmenter. Cela permet notamment une baisse progressive de leurs coûts de production tant discutés. 
Et sur le long terme, nos dépenses en énergie se verront grandement réduites puisque que quand on parle d’énergies renouvelables, la plupart des sources en sont « gratuites ».